jeudi 17 février 2011

Redoux

le chat s'étire
au soleil du cimetière -
redoux

allées du Père Lachaise -
les fourgonettes de service
se tirent la bourre


redoux -
la mousse d'un vert lumineux
derrière les caveaux

3 commentaires:

GwenL a dit…

J'aime ce chat qui s'étire. J'ai hâte de pouvoir faire la même chose, au cimetière ou ailleurs ;-)!

Paul de Maricourt a dit…

Oui, n'hésite pas - mais peut-être pas au cimetière ; une confusion serait fâcheuse...

A bientôt Gwen !

Le blog du zen et des petits cailloux a dit…

Beaucoup de douceur et de volupté dans ce chat qui s étire au père Lachaise, malgré la course comique des fourgonnettes ...